Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 septembre 2013 4 26 /09 /septembre /2013 05:34

campagne.jpg

crédit photo : Romaric Cazaux

 

C'était là qu'il avait passé toutes ses vacances enfant. La cuisine résonne encore des rires et tintements métalliques lorsqu'ils s'attablaient tous devant la marmite fumante préparée par leur petite grand-mère. 

C'était là qu'il avait connu ses premiers émois. Les baisers échangés avec Nadine gardent une saveur incomparable, qui se mêle au parfum des fleurs.

C'était là qu'il s'était retrouvé, seul, lorsqu'il ne savait plus où aller. Ce tournant au sortir de l'enfance où l'on hésite encore à entrer dans l'âge adulte, à endosser des responsabilités écrasantes, renoncer à une certaine légèreté.

C'était là qu'il avait emmené la première femme avec laquelle il imaginait partager sa vie. Le temps semblait s'être arrêté l'espace d'un été, ils se découvraient insatiables l'un de l'autre et pensaient que c'était pour la vie. Ou plutôt, ils ne pensaient pas.

C'était là que son fils et le fils de son fils avaient à leur tour observé insectes et autres petites bêtes car la vie est une roue sans fin.

La chaise sur le perron est vide et pourtant incroyablement habitée.

C'est là que son esprit a fini par quitter son corps fatigué.

 

Atelier d'écriture proposé par Leiloona 

 

Texte qui m'a été inspiré par cette magnifique photo mais également par ce titre :"Garden of Love" de Winston McAnuff :

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Leiloona 30/09/2013 22:29


Toute une vie résumée. ♥

Yosha 01/10/2013 16:18



Je me demande quel sera le résumé de la mienne... un résumé de ce genre me conviendrait parfaitement !



Cardamone 29/09/2013 23:15


Ca me fait penser à la chanson de Bénabar, 4 murs et un toit... Mais je préfère ton texte!


Bonne semaine!

Yosha 30/09/2013 12:08



Ah oui c'est vrai ! Tu me flattes énormément là tu sais ! Bonne semaine Cardamone !



Naniloup 28/09/2013 22:05


Je croyais que cet atelier serait gai, mais pour le moment, ce n'est pas le cas. Zut alors !!!!

Yosha 28/09/2013 23:52



En même temps cette chaise vide ça évoque un peu la disparition non ? Mais une disparition paisible au soleil !



stéphanie 27/09/2013 20:08


Super sympa d'écouter la musique en lisant le texte, on a tout le son, l'image, la pensée, j'adore ce titre. 


Ton texte fait ressortir le contraste entre du mouvement des événements de vie de cet homme, et l'immuabilité du lieu. je crois ici que la continuité de l'esprit passe plus par les générations
que par l'esprit lui même. Un bien joli endroit chargé de mémoire familiale, gardien des secrets de vies passées.

Yosha 28/09/2013 00:09



Oui tu as entièrement raison ce n'est pas vraiment la continuité de l'esprit mais en tout cas l'esprit de cet homme a laissé une trace j'en suis sûre ! Merci pour ton beau commentaire !



Présentation

  • : Le blog de Yosha
  • : Un blog pour tous ceux qui chantent la vie, qui dansent la vie, qui ne sont qu'amour
  • Contact

Recherche

Adresses Gourmandes❤