Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
11 juillet 2014 5 11 /07 /juillet /2014 17:18

 

 J'ai découvert la série "True Detective" grâce à Ori. Comme elle le souligne, on n'est pas loin d'un véritable film fleuve. La saison 1 est découpée en huit épisodes d'une heure qui permettent de prendre le temps pour développer l'intrigue, planter le décor et travailler la psychologie des personnages. La saison 2 comportera une intrigue et un casting entièrement différent, chaque saison étant totalement indépendante.

Cette première saison se déroule en Louisiane en 1995. Deux inspecteurs, Rust Cohle et Martin Hart sont chargés de résoudre le meurtre d'une prostituée retrouvée coiffée de bois de cerfs. Alors qu'ils ont quitté la police, ils sont contactés en 2012 par deux autres inspecteurs alors qu'un meurtre similaire a été commis.

Sombre et prenant. Voilà comment je qualifierais cette série.

Le duo d'acteurs Matthew McConaughey et Woody Harrelson est impressionnant d'intensité et de justesse. Les élucubrations philosophico-métaphysiques nihilistes de Cohle sont assez déroutantes et captivantes ! Il affirme notamment que la conscience humaine serait un écart tragique de la nature... 

Les paysages de la Louisiane sont magnifiquement exploités pour rendre l'atmosphère pesante et angoissante.

Le scénariste et créateur de la série Nic Pizzolatto s'est inspiré du recueil de nouvelles fantastiques "Le roi en jaune" de Robert W. Chambers et la réalisation de Cary Fukunaga est impeccablement maîtrisée : les fins des épisodes 4 et 8 devraient vous clouer à votre canapé, en apnée totale !

Enfin, la musique choisie par T-Bone Burnett, mélange de folk, gospel et rock, est en osmose parfaite avec l'esprit de la série.

 

Quelques titres tirés de cette BO qui vaut le détour :

 

 


 

 
Repost 0
Published by Yosha - dans Séries
commenter cet article
18 avril 2013 4 18 /04 /avril /2013 13:15

 

Alors que la saison 7 de Dexter vient de s'achever (mais bonne nouvelle, il y aura une saison 8 !!!), que j'ai été une nouvelle fois déçue par une série française, "Les revenants", et comblée par la saison 5 de Mad Men, je suis prise de nostalgie en pensant à cette série qui m'a convaincue qu'une série télé pouvait être un vrai chef d'oeuvre... Nostalgie car si depuis j'ai découvert d'autres séries telles que "Dexter", "The Shield" ou "Mad Men", aucune n'arrive pour moi à la hauteur des Soprano.

 

Mais lorsque j'essaie de défendre cette série auprès de quelqu'un qui ne la connaît pas, je m'y prends très mal, en présentant le côté "père de famille quadragénaire beauf vaguement dépressif chef de la mafia locale du New Jersey" qui ne fait pas franchement rêver ! A l'époque où je suis tombée dedans, l'intrigue m'avait semblée à des années-lumière de ce que j'aime... Sauf que le traitement est tel dans la narration, la psychologie des personnages, le jeu des acteurs qu'on est pris dans cette saga, on s'identifie et on s'attache à ces personnages pourtant peu recommandables. J'ai découvert Coppola et Scorcese après les Soprano et je pense qu'on peut aimer cette série sans porter de grand intérêt à l'univers mafieux qu'elle dépeint car c'est bien plus que ça.

 

Un excellent article sur les implications philosophiques des Soprano

Et un article de Télérama (à ne lire qu'après avoir vu TOUS les épisodes)

 

Un des moments qui m'a le plus scotchée est le début du premier épisode de la saison 6 qui établit un parallèle entre les personnages et les sept composantes de l'âme chez les Egyptiens à l'aide d'une voix off assez déstabilisante. La richesse des trouvailles narratives de cette série est inépuisable, jusqu'à sa fin ! Comme mentionné dans l'article ci-dessus, David Chase est un admirateur de David Lynch et l'exploration de l'inconscient de Tony, de ses rêves et un certain onirisme ne sont sûrement pas étrangers à mon engouement pour cette série.

Repost 0
Published by Yosha - dans Séries
commenter cet article
5 janvier 2013 6 05 /01 /janvier /2013 07:58

les-revenants-copie-1.jpg

 

"Les Revenants" est assurément une série mystérieuse...

Pour une première saison qui ne compte que huit épisodes, les scénaristes n'ont pas lésiné sur l'action : invasion de zombies (certes d'apparence aussi humaine que vous et moi), tueur en série cannibale, animaux morts noyés dans un lac dont le niveau ne cesse de baisser, médium qui entre en contact avec les morts de façon très personnelle... et pourtant... tout est plat, lent, ennuyeux. Les dialogues sont souvent risibles et les personnages complètement stéréotypés.

Deux scènes m'ont particulièrement atterrée : un échange entre le prêtre et le gendarme qui se dit "gendarme, pas intello" sur la grande question de la résurrection et une séance de spiritisme où un père communique avec sa fille décédée en couchant avec la médium...

Pourquoi m'être infligée les huit épisodes alors ? Par curiosité surtout (je l'ai acheté quand même ce coffret !) mais surtout car en dépit de tous ses défauts cette série parvient par moments à être prenante. Un autre mystère... qui tient peut-être à la participation d'Emmanuel Carrère dans cette galère. L'ambiance désolée de ce village perdu au milieu des montagnes où la seule distraction semble être le Lake Pub (ce qui est pratique d'ailleurs, quand on cherche quelqu'un, on va au Lake Pub...) est plutôt réussie. On sent bien l'influence Twin Peaks mais n'est pas David Lynch qui veut.

Repost 0
Published by Yosha - dans Séries
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de Yosha
  • : Un blog pour tous ceux qui chantent la vie, qui dansent la vie, qui ne sont qu'amour
  • Contact

Recherche

Adresses Gourmandes❤