Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 août 2012 5 17 /08 /août /2012 12:44

albums thèmes amour séparation

 

Le plus pragmatique : "Lapin mon lapin" de Malika Doray

Une maman lapin explique à son petit lapin qu'il y a des impératifs quand on est un petit lapin (comme aller à la crèche par exemple !). Un album qui traite du thème de la séparation tout en douceur et de façon rassurante.

Le plus émouvant : "Je t'aimerai toujours, quoi qu'il arrive..." de Debi Gliori

Petit Renard est en colère... et il a peur que sa maman ne l'aime plus. Celle-ci le rassure, l'amour d'une mère n'a pas de limites... Cet album évoque la mort de façon très subtile (et non anxiogène !)

Mon préféré : "Devine combien je t'aime" de Sam Mc Bratney et Anita Jeram

Petit Lièvre et son Grand Lièvre se livrent à un concours de celui qui aime le plus l'autre... Grand Lièvre gagne toujours jusqu'à ce que Petit Lièvre ait l'idée de comparer son amour à la distance jusqu'à la lune... Mais Grand Lièvre aura quand même le dernier mot ! Un livre plein d'humour, très bien écrit, idéal à lire au moment du coucher pour un moment de complicité et de tendresse.

Partager cet article
Repost0
10 juillet 2012 2 10 /07 /juillet /2012 13:21

 Gruffalo.JPG

 

Le Gruffalo est un album pour enfants de Julia Donaldson et Axel Scheffler que j'ai découvert il y a quelques jours seulement alors que c'est un classique !

Sa structure narrative répétitive (avec en prime un rebondissement inattendu) et ce fameux personnage de Gruffalo fonctionnent très bien... une valeur sûre de la littérature jeunesse !

Je dirais à partir de trois ans car il y a quand même une certaine complexité dans le récit (la ruse de la petite souris) et le vocabulaire est assez soutenu.

Le Gruffalo a bénéficié d'une adaptation très soignée et réussie en dessin animé. La trame de l'histoire est respectée et étoffée. Les images de la forêt sont magnifiques et l'atmosphère pleine d'humour et de magie rend vraiment justice à l'album. La musique de René Aubry complète le tout à merveille.

Une suite au Gruffalo existe, très mignonne elle aussi : "Petit Gruffalo".

Pour voir le site officiel du Gruffalo c'est ici !

Partager cet article
Repost0
15 juin 2012 5 15 /06 /juin /2012 18:12

Deux découvertes récentes en matière de livres pour enfants (2-4 ans) :

"Au lit petit monstre !" de Mario Ramos, l'auteur de "C'est moi le plus fort !"  

au-lit-petit-monstre.gif

 

Idéal pour dédramatiser le moment du coucher... L'enfant y est représenté sous les traits d'un petit monstre qui fait tourner son pauvre papa en bourrique jusqu'au retournement final où ce pauvre père prend lui-même les traits d'un énorme monstre ! Oui finalement, le "petit monstre" a bien le droit de prendre le temps pour se coucher et son père pourrait être un peu plus patient...

Mario Ramos est définitivement mon auteur-illustrateur pour la jeunesse préféré : des textes et dessins pleins d'humour et toujours très bien vus et puis j'avoue, ça m'a bien plu que ce soit le père qui se galère pour mettre son enfant au lit !

 

"Petite taupe ouvre-moi ta porte !"

9782733815922.jpg

 

Un album à la structure répétitive qui ne peut que fonctionner avec les petits vu que le personnage du loup se fait laminer par les autres animaux, plus petits mais plus forts ensemble. Une histoire très morale - le loup a le droit de boire sa soupe à la paille à la fin - aux illustrations toutes douces regorgeant de petits détails et au texte très bien écrit, presque musical du fait des rimes... En tout cas, j'en ai fait une chanson pour mon fils ! Oui on finit par connaître les histoires par coeur à force de les lire et relire... ce qui est pratique finalement !

 

Partager cet article
Repost0
18 janvier 2012 3 18 /01 /janvier /2012 19:45

Mon top 10  des albums pour enfants (en commençant par le numéro 10 pour préserver le suspense du lauréat). Dans des registres très différents, pour les grands et les petits. Le choix a été cornélien...

10) L'agneau qui ne voulait pas être un mouton de Didier Jean & Zad

à partir de 8 ans

51Hf7MEU98L__SL500_AA240_Depuis toujours, les moutons se font dévorer par le loup. Tout le monde est d'accord là-dessus. Alors quand le loup a emporté le mouton malade, on n'a rien dit parce qu'on n'était pas malade. Quand le loup s'est attaqué au mouton noir, on n'a rien dit parce qu'on n'était pas noir. Mais quand le loup a englouti le bélier, on s'est dit que notre tour allait bientôt arriver...  

 

 

 

 

 

Le texte de l'épilogue à destination des adultes :

" Quand ils sont venus chercher les juifs

je n'ai rien dit car je n'étais pas juif.

Quand ils sont venus chercher les communistes

je n'ai rien dit car je n'étais pas communiste.

Quand ils sont venus chercher les syndicalistes

je n'ai rien dit car je n'étais pas syndicaliste.

Quand ils sont venus chercher les catholiques

je n'ai rien dit car je n'étais pas catholique.

Et quand ils sont venus me chercher

il n'existait plus personne qui aurait voulu ou pu protester..."

Texte attribué suivant les sources au pasteur Martin Niemoeller ou à Louis Needermeyer.

9) La promesse de Jeanne Willis 

à partir de 4 ans

Un thème original : la relation amoureuse impossible entre un têtard et une chenille. Je vous laisse imaginer la fin tragique...

8) Le pacificateur de Thierry Dedieu

à partir de 8 ans

275932_2732854.jpg

A mi-chemin entre "Toy story" et "La liste de Schindler", une vraie réflexion sur la guerre et un hommage à "Le déserteur" de Boris Vian.

Hors classement mais très bien aussi dans le registre réflexion pacifiste, Le nuage bleu de Tomi Ungerer.

  nuage+bleu.gif

7) Something else de Kathryn Cave

à partir de 7 ans

Cet album qui traite de la différence et de la tolérance a reçu un prix de l'UNESCO. J'ignore s'il a été traduit en français.

6) Décroche-moi la lune d'Eric Carle

à partir de 2 ans

 9782871421719FS.gif

Moins connu que "La chenille qui fait des trous" du même auteur, "Décroche-moi la lune" est un livre animé à l'univers poétique et onirique. Malheureusement difficile à dénicher... Plus facile à trouver en anglais "Papa please get the moon for me".

5) Les tableaux de Marcel d'Antony Browne

à partir de 4-5 ans

Une promenade parmi les chefs d'oeuvre de la peinture détournés à travers l'univers d'Antony Browne. Les oeuvres véritables sont répertoriées à la fin de l'ouvrage. Voici par exemple la Joconde version "Marcel" :

Je n'accrochais pas du tout au début à cet univers un peu space mais je m'y suis faite et les enfants adorent. Un peu comme Claude Ponti, sauf que les poussins, je n'accroche toujours pas !

4) Cher bonhomme de neige

à partir de 2 ans

  bonhomme_neige.jpg

L'histoire d'un bonhomme de neige qui décide de prendre sa vie en main et de partir à la recherche de fleurs de toutes les couleurs... Après diverses rencontres, il finit par tomber (au sens propre) sur des fleurs... dans une serre. Je vous laisse imaginer la fin ! Des illustrations et un texte très soignés avec des détails à chercher pour les plus petits.

3)  Le sac à disparaître de Rosemary Wells

Un univers de petites souris 100% british qui doit sa troisième place sur le podium en grande partie à un attachement nostalgique...

Le pitch : Damien a eu pour Noël un ours en peluche et il est ravi jusqu'à ce que ses grands frères et soeurs refusent de lui prêter leurs cadeaux en échange sous prétexte qu'il est trop petit. Mais Damien aperçoit un cadeau qu'il avait oublié : un sac à disparaître...

2) 1, 2, 3 petits chats

à partir de 18 mois

Maman chat a beaucoup de mal à compter jusqu'à trois. Heureusement, ses petits chats sont là pour l'aider... Elle finira par trouver une solution ingénieuse. Un livre tout doux et tendre idéal à lire au moment du coucher.

1) And the winner is... C'est moi le plus fort ! de Mario Ramos

à partir de 3 ans

Un album plein d'humour et de références aux contes traditionnels autour d'un personnage de loup égocentrique et vantard.

 

Il y a à ma connaissance peu de livres sur la littérature de jeunesse à destination des adultes, je citerai néanmois le fameux et incontournable "Psychanalyse des contes de fées" de Bruno Bettelheim qui défend la fonction thérapeutique des contes traditionnels pour les enfants

ainsi que  "Ne le dites pas aux grands" d'Alison Lurie qui révèle les aspects subversifs de grands classiques de la littérature enfantine comme Winnie l'ourson.

 

Partager cet article
Repost0