Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 octobre 2012 6 20 /10 /octobre /2012 05:58

Ma seconde participation à l'atelier d'écriture de Leiloona... 

 

garconpigeons.jpg

 crédit photo : Romaric Cazaux

 

"J'ai encore fait ce rêve... toujours le même. Je suis à Naples, la ville de mon enfance, seul dans un quartier désert. Enfin, pas vraiment seul, je suis entouré de pigeons, des centaines de pigeons ! Ca pourrait être angoissant  mais je me sens bien et je me mets à courir. Je me sens léger, aérien et je finis par ne plus toucher le sol. Je cours dans les airs, au milieu des pigeons, libre, immatériel. Cette sensation est tellement nette que parfois je ne sais plus si c'est un rêve ou la réalité. Un jour...

- Oui ?

- Un jour, ma mère m'avait grondé et je m'étais enfui..."

Un sanglot m'étrangle et la honte m'envahit. Un homme de trente ans submergé par l'émotion du souvenir de sa maman qui le gronde, il y a de quoi être embarrassé, non ? J'inspire profondément.

"Je m'étais retrouvé dans un endroit comme celui de mon rêve, il devait bien y avoir quelques pigeons... Mais j'avais couru longtemps et mes jambes étaient en plomb.

- C'est intéressant, cette légèreté dans votre rêve... Trouvez-vous la vie légère ?"

Cette fois, les sanglots me submergent. Je fouille maladroitement dans ma veste à la recherche d'un kleenex. J'essaie de me ressaisir. Mes pensées se mélangent dans un miasme tourbillonnant. Légère, la vie ? J'ai l'impression de traverser un tunnel noir sans fin.

"Bon... on va arrêter là pour aujourd'hui..."

 

Dehors, il pleut, une averse d'automne qui précipite la tombée du jour. La légèreté de la vie ? Je m'accroche à cette idée. Retrouver la légèreté de la vie... Je me mets à courir, pour échapper à la pluie, à la grisaille de mon esprit et aux souvenirs qui font mal. Et peut-être, retrouver la sensation de mon rêve, cette légèreté qui m'attend quelque part, je le sais, comme une petite bulle en suspension.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Leiloona 23/10/2012 20:45


Intéressant et original ! J'aime beaucoup les différentes approches utilisées pour cette photo ! Les textes sont tous vraiment différents ! 

Yosha 23/10/2012 21:06



Oui c'est marrant, la semaine dernière les approches étaient beaucoup plus similaires je trouve (enfin sur le fond). Cette semaine, on a eu le droit à des points de vue vraiment très
différents... Merci pour cet atelier enrichissant !



Lilou 22/10/2012 15:44


une façon originale d'aborder un souvenir par le biais du psy. cela submerge parfois et l'on se demande pourquoi cette image là plus ue les autres...


Ton texte est rempli d'émotions et de sensibilté...


Avec le sourire

Yosha 22/10/2012 18:03



Oui c'est comme si on touchait une corde sensible ! Ah... l'inconscient ! Merci pour ton gentil commentaire !



Cardamone 22/10/2012 15:33


Bonjour Yosha!


J'aime beaucoup ton texte, cette sensation d'être dans un tunnel noir, ce désir de retrouver la légèreté du rêve sont vraiment très bien exprimés - juste et prenant.


Passe une bonne journée pleine de bienfaisante légèreté!!!

Yosha 22/10/2012 18:03



Merci ! Plein de légèreté à toi aussi !



lucie 22/10/2012 08:38


j'aime beaucoup ton texte, cet extrait de séance chez le psy, de celles qui font pleurer quand on est encore dans le tunnel sans voir la moindre lumière...

Yosha 22/10/2012 18:05



Merci ! Heureusement il y a presque toujours une lumière au bout, même si on ne parvient pas à la voir...



V.beLecteur 21/10/2012 16:48


Joli texte ! La mélancolie n'est pas loin.

Yosha 21/10/2012 16:54



Merci... c'est même du spleen bien dépressif !



Présentation

  • : Le blog de Yosha
  • : Un blog pour tous ceux qui chantent la vie, qui dansent la vie, qui ne sont qu'amour
  • Contact

Recherche

Adresses Gourmandes❤