Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 novembre 2012 7 18 /11 /novembre /2012 09:01

books 

Je quitte précipitamment la maison de retraite pour me réfugier là où je pourrai laisser libre cours à mes émotions. Je n'ai même pas reconnu Mado, il a fallu que je me fasse à l'idée que cette petite vieille amaigrie et voûtée, perdue on ne savait où, fixant d'un regard vide la télévision allumée en permanence sur des inepties qu'elle aurait dû détester, c'était elle. Elle non plus ne m'a pas reconnu, elle m'a appelé Philippe - le prénom de mon père. D'une certaine manière, elle nous a déjà quittés et les larmes que je verse sont des larmes de deuil, le deuil de ma petite grand-mère si dynamique et cultivée.

J'effleure du doigt les rayonnages de ma bibliothèque, à la recherche de... Le voilà ! J'inspire à pleins poumons son odeur de papier jauni, l'impression de retrouver un vieil ami. Je me pelotonne dans mon canapé et un sourire m'échappe en repensant au jour où nous nous sommes rencontrés.

 

J'observe Mado à la dérobée, hostile. Elle est plongée dans un livre avec un petit sourire de connivence. Elle m'a lancé : "Choisis donc un livre, ça te changera un peu de tes jeux vidéo !" et m'a laissé en plan dans cette boutique poussiéreuse pleine de vieux bouquins. Pas la moindre petite BD en vue. Je jette un coup d'oeil distrait aux livres devant moi : "Le martyre de l'obèse"... plutôt marrant comme titre, je pourrais l'offrir à une fille de ma classe... "Le calvaire"... c'est ce que j'endure à présent. Mes potes sont sur la rampe du parc avec leurs skates et moi je suis bloqué avec ma grand-mère pour l'après-midi. En guise de punition, mes parents savent y faire... Plus de Play Station, plus d'internet, l'ennui est déjà bien installé. Je ferais aussi bien de choisir un bouquin. Après avoir fourragé quelques instants, je dois me résoudre à l'évidence, il n'y a que des vieilleries sans aucun intérêt, encore pire que ceux qu'on nous oblige à lire au collège. Autant en choisir un au hasard. Je ferme les yeux, tends la main... et tombe sur "La Chute" d'Albert Camus. Voilà.

 

Je ne peux pas expliquer ni alors, ni aujourd'hui ce qui m'a autant fasciné dans ce dialogue intérieur d'un homme avec son double mais je sais que j'ai fait, ce jour-là, mon entrée dans la littérature par la grande porte. Et l'image que je conserve bien précieusement de Mado, ce sont nos après-midi passés devant un thé dans son petit appartement soigné, son regard bleu délavé et pourtant pétillant lorsque nous discutions de nos lectures respectives ou de choses et d'autres, du passé, de notre famille...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Leiloona 20/11/2012 23:08


Aaaaah tomber en amour pour un livre et changer de regard sur ces livres poussiéreux ! ;) La magie des classiques. 

Yosha 20/11/2012 23:47



Oui même si on peut changer de regard sur les livres avec n'importe lequel... je pense à l'histoire de la révolte du roman de gare de Lilou 



mamido55 20/11/2012 17:34


Très belle histoire de transmission. Ton texte touche la petite fille que je fus (ma grand-mère m'a fait lire "la renarde " de Mary Webb. il est sur la table du bouquiniste de la photo.) Il
enchante la grand-mère que je suis, qui essaie de trans mettre à son tour l'amour des livres à son petit-fils. J'ose rêver qu'il viendra me voir plus tard, même si je l'appelle du nom de son
père...

Yosha 20/11/2012 19:30



Merci beaucoup pour ce commentaire qui me touche beaucoup... Je me suis inspirée de ma propre grand-mère qui ne m'a pas transmis le goût des livres (ça je l'ai toujours eu !) mais bien d'autres
choses essentielles... Plus le temps passe et plus je prends conscience de l'importance des échanges entre les générations qui ont tendance à s'éloigner dans les grandes villes et c'est bien
dommage... C'est marrant comme coïncidence ce livre "La renarde" ! Je ne l'ai pas lu, ça me donne envie ! En tout cas je trouve ça très précieux pour ton petit-fils cette transmission.



V.belecteur 19/11/2012 16:31


Encore une très jolie rencontre (ou redécouverte) entre personnes ;)

Yosha 19/11/2012 18:00



Merci ! Oui j'aime bien les rencontres ;-)



Cardamone 18/11/2012 22:49


Très beau texte: les ravages de la vieillesse, le mécanisme du souvenir, la rencontre avec la littérature, tout cela est très bien exprimé... comme d'habitude!

Yosha 19/11/2012 07:05



Merci beaucoup Cardamone !



lucie 18/11/2012 19:52


j'aime ton texte et cette jolie relation 

Yosha 18/11/2012 20:25



Merci Lucie, ça me touche



Présentation

  • : Le blog de Yosha
  • : Un blog pour tous ceux qui chantent la vie, qui dansent la vie, qui ne sont qu'amour
  • Contact

Recherche

Adresses Gourmandes❤