Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 novembre 2012 7 25 /11 /novembre /2012 08:04

pont.jpg

Crédit photo : Romaric Cazaux

 

Je sens que je parle trop pour meubler, éviter qu'un silence gênant s'installe. Loïc a la tête rentrée dans les épaules, le visage enfoui dans sa capuche, impossible de deviner ce qu'il pense... Quand il était petit, c'était facile, j'inventais des jeux, des histoires, il riait aux éclats et en réclamait toujours plus ! Et puis le petit garçon enjoué s'est transformé en cet adolescent taciturne et mal dans sa peau. Un étranger pour moi. J'ai pris l'habitude de lui lancer des piques pour le faire réagir, retrouver une forme de complicité mais la seule réaction que j'ai obtenue, c'était de la violence. Alors on s'est muré dans le silence, chacun de notre côté. Je ne sais plus rien de sa vie, enfin juste ce que sa mère veut bien me raconter et ma vie ne semble pas tellement le passionner non plus. Pourtant, je l'aime ce grand dadais mais je ne sais pas comment lui montrer. Oui, je sais, c'est moi l'adulte, c'est moi le père... Mais je ne sais pas, je ne sais plus.

Alors aujourd'hui, je parle, je parle, je dérive sur ma Bretagne natale, je m'agite, fais de grands mouvements de bras pour désigner ces îles qu'on aperçoit au loin...

Nous sommes arrivés au bout de la jetée et moi au bout de mon monologue. Epuisé, vidé. Loïc se tourne vers moi et je vois qu'il a les larmes aux yeux. "Tu sais Papa, ça me fait du bien de passer du temps avec toi, même sans parler..."

Un bonheur sans nom irradie dans ma poitrine. Le bruit des vagues apaise mon tumulte intérieur. Je passe un bras autour des épaules de mon fils. Nous deux, seuls face à l'océan infini, ce spectacle qui nous dépasse.

 

Atelier d'écriture proposé par Leiloona

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Morgane 29/11/2012 17:45


J'ai beaucoup aimé ce texte. Ce père qui essaye de meubler le silence en devenant un moulin à paroles face à ce mur qui finalement n'en est pas un ... ...


Bravo et merci !


(Moi aussi mes enfants sont encore petits et il ne me tarde pas de passer à la phase "Ado" ... ... Mais, c'est comme tout, il faudra bien y venir !)

Yosha 30/11/2012 17:47



Merci  Je me demandais justement... Car ton texte était tellement juste, ça sentait le vécu ! On se projette
bien dans nos craintes ;-)



Leiloona 28/11/2012 10:45


Je n'ai pas encore d'ado, juste un tout petit de trois ans, et une de mes craintes est de ne pas savoir lui parler une fois ado ... Mais cela ne doit pas arriver du jour au lendemain, non ? 

Yosha 28/11/2012 12:29



Je suis comme toi, le mien n'a même pas encore trois ans ! Non, je suppose que ça n'arrive pas du jour au lendemain... Mais je pense qu'il y a quand même un passage obligé pas facile avant
l'envol de l'âge adulte, ça rejoint un peu le texte de Morgane d'ailleurs !



V.beLecteur 26/11/2012 15:29


Très émouvant ton texte ! Il montre bien que ce n'est pas parce qu'on n'exprime pas ouvertement ses sentiments qu'ils ne sont pas présents. J'aime cette fin, avec ce bonheur si simple !!!

Yosha 26/11/2012 17:38



Merci beaucoup ! Oui je trouve ça très bien d'exprimer ses sentiments, à condition que ce soit sincère mais il y a aussi d'autres façons de les montrer...



George 26/11/2012 08:32


J'ai l'impression que nous sommes quelques-uns à avoir vu dans ce couple un parent et son enfant. J'aime bien cette complicité qui finalement existe et cette juste vision de l'adolescence.

Yosha 26/11/2012 17:44



Merci ! J'ai beaucoup aimé ton texte avec ces retrouvailles si émouvantes.



mamido55 25/11/2012 21:30


Comme c'est difficile les relations père/fils, parents/enfants... Tu décris de façon bouleversante cette pudeur des sentiments qui rend impossible l'expression des sentiments de ce père, son
désarroi. J'ai apprécié cette fin optimiste. Il faut le dire à tous les parents d'ados. Souvent, en grandissant le dialogue se renoue et l'affection se partage enfin. C'est la vérité, je l'ai
vécu.

Yosha 26/11/2012 07:13



Merci beaucoup ! Oui ce n'est pas toujours évident d'exprimer ses sentiments et j'imagine que beaucoup de parents sont un peu déboussolés quand arrive l'adolescence de leur enfant... Ce n'est pas
pour tout de suite, le mien n'a que deux ans mais je m'y prépare



Présentation

  • : Le blog de Yosha
  • : Un blog pour tous ceux qui chantent la vie, qui dansent la vie, qui ne sont qu'amour
  • Contact

Recherche

Adresses Gourmandes❤