Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 novembre 2012 5 02 /11 /novembre /2012 08:56

 

Dès la première scène précédant le générique, on se retrouve happé par un univers futuriste étrange et glaçant... et pourtant si proche du nôtre.

 

Les loopers  - "boucleurs" - sont des tueurs à gage chargés de tuer pour la mafia des cibles envoyées dans le passé afin de les faire disparaître sans aucune trace. Mais l'une de ces cibles parvient à s'échapper (Bruce Willis) et pas n'importe laquelle puisqu'il s'agit du vieux moi d'un looper blasé, Joe (interprété par Joseph Gordon Levitt)...

 

Un film foisonnant, presque trop, l'histoire de télékinésie avec ce gamin cousin pas si éloigné de Carrie n'était peut-être pas indispensable au scénario. On s'y perd un peu... Mais comme le dit si bien Bruce Willis lors de son face à face avec son moi jeune, cela ne sert à rien de vouloir comprendre cette histoire de machine à remonter le temps, on s'embrouille et on se retrouve à faire des schémas sans fin... Petit clin d'oeil de Rian Johnson à nous autres, spectateurs ?

Les acteurs sont impeccables, Emily Blunt très juste dans le personnage de Sarah, mère immature sur le chemin de la rédemption.

Le champ de blé, décor récurrent du film, fait évidemment penser au maître du suspense même si on est plus proche du maître de l'horreur...

Rian Johnson avoue en tout cas avoir voulu rendre hommage à "La Jetée" de Chris Marker, véritable OCNI (Objet Cnématographique Non Identifié).

 

Un film original, prenant et bien mené !

Partager cet article

Repost 0
Published by Yosha - dans Ciné
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Yosha
  • : Un blog pour tous ceux qui chantent la vie, qui dansent la vie, qui ne sont qu'amour
  • Contact

Recherche

Adresses Gourmandes❤