Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 octobre 2013 3 23 /10 /octobre /2013 05:30

les-apparences.jpg

 

Un trajet en train, pas de livre sur moi et voilà comment je me suis retrouvée à lire "Les apparences" thriller "indétrônable des listes de meilleures ventes " qui fait l'objet d'une adaptation cinématographique de David Fincher avec Ben Affleck. Tout est dit ! Enfin, presque...

Je ne suis toujours pas bien remise du fait que ce soit une femme qui ait écrit un roman aussi plein de réflexions machistes.
Quelle femme décrirait l'homme dont elle est amoureuse ainsi : "Cela n'a pas d'importance parce que j'ai trouvé mon homme. C'est Nick, décontracté et calme, intelligent et drôle, et pas compliqué. Pas torturé, joyeux. Beau gosse. Gros pénis." ?!

Le passage sur "la Fille cool" soit-disant la fille dont tous les hommes rêvent "qui foncièrement est la fille qui partage le moindre de ses engouements débiles et ne se plaint jamais." est également assez édifiant...

"Etre la Fille cool, ça signifie que je suis belle, intelligente, drôle, que j'adore le football américain, le poker, les blagues salaces, et les concours de rots, que je joue aux jeux vidéo, que je bois de la bière bon marché, que j'aime les plans à trois et la sodomie, et que je me fourre dans la bouche des hot dogs et des hamburgers comme si c'était le plus grand gang bang culinaire du monde, tout en continuant à m'habiller en 36, parce que les Filles cool, avant toutes choses, sont sexy. Sexy et compréhensives. Les Filles cool ne se mettent jamais en colère ; elles font un sourire chagrin et aimant, et laissent leurs mecs faire tout ce qu'ils veulent. Vas-y, traite-moi comme une merde, ça m'est égal, je suis une Fille cool." Je vous épargne, il y a six pages sur la Fille cool...

Bon, je sais bien, ce sont les réflexions d'un personnage mais ça m'a quand même un peu perturbée ! Et finalement, il doit s'agir d'un manifeste féministe plein d'ironie...

 

Pourtant, au début, j'ai vaguement pensé à Stephen King... L'atmosphère étouffante et poisseuse du Missouri dont les personnages se retrouvent prisonniers, ce temps suspendu où l'on sent que quelque chose de terrible va se produire. Mais une fois qu'Amy a disparu et que l'enquête alterne avec des pages de son journal intime, le décor si bien planté ne sert plus à grand chose. Les ficelles sont trop grosses, on comprend vite où l'auteur veut en venir et la fin est aussi artificielle et invraisemblable qu'une Fille cool !
Alors, oui, je l'ai lu et terminé... Si vous avez un trajet en train et rien de mieux sous la main... pourquoi pas !

 

Un autre avis beaucoup plus enthousiaste, celui de Stephie !

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Yosha - dans Bouquins
commenter cet article

commentaires

Cardamone 19/11/2013 22:56


Euh... je crois que même pour un trajet en train, j'essaierai d'éviter!



Yosha 20/11/2013 07:19



Bon j'ai peut-être été un peu dure, je m'en veux... Je l'ai lu jusqu'au bout quand même ! Et je ne lis pas tellement de polars en plus d'habitude... Alors dans le genre il n'est peut-être
pas si mal !



Présentation

  • : Le blog de Yosha
  • : Un blog pour tous ceux qui chantent la vie, qui dansent la vie, qui ne sont qu'amour
  • Contact

Recherche

Adresses Gourmandes❤