Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 mars 2013 5 08 /03 /mars /2013 08:37

la musique

 

"La musique" de Yukio Mishima est un roman étrange. L'intrigue m'a vaguement rappelé celle d'"Un mensonge presque parfait" d'Howard Roughan - la relation pleine de manipulation entre une patiente et son analyste - mais là où Roughan en a tiré un polar, Mishima s'est attaché à insuffler une authenticité médicale à son histoire. Le sous-titre de "La musique" est "Un cas de frigidité féminine observé en psychanalyse" et le narrateur de l'histoire, le docteur Shiomi Kazunori, tente de relater ce cas de la façon la plus précise et objective possible.

C'est un roman étrange car en dépit d'un thème qui ne m'attirait pas du tout - l'hystérie féminine - et d'une couverture aussi peu attractive que possible, il est parvenu à me captiver. L'énigme que représente le personnage de Reiko y est sans doute pour beaucoup, ainsi que l'écriture fluide de Yukio Mishima. La surabondance de concepts freudiens a tout de même fini par me lasser !

La "musique" est la métaphore qu'emploie Reiko pour parler de sa frigidité : elle ne parvient pas à entendre la musique. Le docteur Shiomi y voit tout d'abord un cas banal mais il s'attache à cette patiente qui pourtant ne cesse de lui mentir et semble se jouer de lui.

 

"Une rencontre non pas hasardeuse mais inéluctable. La brise marine, l'écho lointain des rires des gens heureux, l'éclat vert des vagues grossissantes, et au milieu de tout cela, une seule certitude : le malheur avait distingué le malheur, le manque avait flairé le manque. D'ailleurs, c'est toujours ainsi que se font les rencontres entre les êtres."

 

"Car quoi qu'on puisse en dire, l'éclair que l'amour fait briller dans le coeur de l'homme, et le pan de ciel bleu qu'il y jette par intermittence dans la nuit, nous les connaissons, nous les avons vus."

Partager cet article

Repost 0
Published by Yosha - dans Bouquins
commenter cet article

commentaires

Cardamone 14/03/2013 20:48


J'ai un souvenir très fort de Confession d'un masque... mais dur, au point que tout en me disant toujours qu'il faut que je lise d'autres Mishima, je ne l'ai encore jamais fait! Merci de
réactiver cette envie!

Yosha 14/03/2013 22:30



Ah... justement j'avais envie d'en lire un autre mais je ne savais pas lequel... J'ai opté pour un recueil de nouvelles. Je lirai Confession d'un masque après du coup ! Je crois que
La musique est un peu à part dans l'oeuvre de Mishima.



Moka 12/03/2013 13:08


Il est clair que la couverture fait peur. Mais la thématique exploitée me tente plutôt...

Yosha 12/03/2013 13:22



Pour te rassurer, je n'ai pas saisi le rapport entre la couverture et le contenu du livre !



Présentation

  • : Le blog de Yosha
  • : Un blog pour tous ceux qui chantent la vie, qui dansent la vie, qui ne sont qu'amour
  • Contact

Recherche

Adresses Gourmandes❤