Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 août 2012 4 23 /08 /août /2012 05:56

Facebook-m-a-tuer.jpg

 

"Facebook m'a tuer" par Alexandre des Isnards et Thomas Zuber, les auteurs de "L'open space m'a tuer" (quelle recherche dans les titres) traite, comme son titre l'indique, du phénomène Facebook et, comme son titre ne l'indique pas, des portables, de Twitter, des sites de rencontre... C'est donc un livre un peu fourre-tout sur une génération accro au net.

Je vais être honnête, je l'ai trouvé plutôt agréable à lire dans le train : aucune réflexion mais juste de petites anecdotes sur différents stéréotypes : la nana qui passe sa journée à poster sa vie sur Facebook, celle qui consomme les mecs sur "Adopte un mec.com", celle accro à Farmville qui se lève à 6h du mat' pour un projet de coproduction de tulipes rouges pour remporter un éléphant de cirque... Beaucoup de personnages féminins d'ailleurs... Ce livre a un peu le défaut de ce qu'il dénonce vaguement : léger, sans profondeur, aussitôt lu aussitôt oublié.

Un épisode m'a particulièrement parlé (c'est mon côté féministe), "Présumée oisive", dans lequel une jeune mère de famille qui se met à 80% se retrouve en définitive avec plus de travail sans considération.

"Always connected" m'a vaguement rapppelé une nouvelle de Dorothy Parker où une femme attend en vain un coup de téléphone. "Un seul texto vous manque et tout est dépeuplé..."

Je laisse le mot de la fin aux auteurs : "Big Brother is watching you ? Pas vraiment. Aujourd'hui, nous enfilons nous-mêmes nos bracelets électroniques pour nous épier mutuellement. Orwell, c'est du passé. Pas de big brother à l'ère de l'iPhone et de Facebook : nous sommes tous devenus des little brothers."

Partager cet article

Repost 0
Published by Yosha - dans Bouquins
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Yosha
  • : Un blog pour tous ceux qui chantent la vie, qui dansent la vie, qui ne sont qu'amour
  • Contact

Recherche

Adresses Gourmandes❤