Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 juillet 2012 2 17 /07 /juillet /2012 19:08

ticket.jpg

 

L'Argentine (et en passant le Chili et la Bolivie) c'est le seul voyage un peu "roots" que j'ai fait... Et encore, avec une amie qui avait beaucoup plus le sens de l'organisation que moi ! Mais c'est mon challenge pour 2013 : partir seule en Thaïlande... ce qui peut s'avérer très drôle vu la barrière de la langue...

Bref, j'en reviens à l'Argentine, voyage qui remonte déjà à pas mal d'années, à l'époque j'étais partie avec un appareil photo jetable (oui, parfaitement !) et j'ai toujours mes photos en vrac dans des pochettes. Shame on me ! Le but de cet article est donc de remettre un peu d'ordre dans tout ça, créer un petit carnet de voyage illustré par des photos... qui sont ce qu'elles sont et de fournir quelques adresses sympas à ceux qui seraient tentés par ce périple en terre hostile ! Oui, vraiment, ce n'était pas une sinécure pour une petite nature comme moi mais j'ai tenu le coup et j'en suis fière !

 

Commençons par la première étape très tranquille : Buenos Aires (je n'en ai retrouvé aucune photo... on fera sans). On était au Wilton Palace,  hôtel plutôt luxueux dans un quartier très bourgeois, Recoleta : des portiers assis derrière une petite table avec une lampe dans chaque hall d'immeuble si vous voyez le tableau... Ca doit un peu équivaloir au16ème arrondissement de Paris. On s'est trouvé un petit café qui nous plaisait bien, la Biela, où il font notamment un super bon petit déjeuner avec le fameux "cafe con leche" et le "dulce de leche", sorte de confiture de lait très sucrée typiquement argentine. Je crois qu'on adore ou on déteste ! Pour mon malheur, j'ai adoré...

Sinon, une super adresse de resto où j'ai mangé la meilleure viande de ma vie, un "ojo de bife" accompagné de purée de citrouille "cabaza" : le Rio Alba à Palermo. La viande argentine n'est pas une légende, que ce soit sa qualité ou la façon dont elle est préparée (la fameuse "parrilla"), c'est un régal : savoureuse, grillée et tendre à la fois... Et je ne suis pourtant pas une grande carnivore !

On a assisté au vernissage d'un pote dans Palermo, c'était sympa de rencontrer des Argentins mais je trouvais qu'ils perdaient vite patience devant mon espagnol approximatif et switchaient vite à l'Anglais !

Sinon on s'est balladées dans le Centro là où il y a les monuments nationaux et une grande zone piétonne mais on ne s'est pas aventurées dans le quartier de la Boca car on avait lu dans notre guide que ça craignait ! Bon, en fait, apparemment en journée on ne court pas grand risque...

En résumé j'ai trouvé Buenos Aires assez classe, on dirait une ville européenne ! Il y a des marchands de glaces et de gâteaux partout et plein de cafés (y compris Starbucks...).

Le quartier du Retiro est très populaire, celui de Palermo sympa, plutôt branchouille et celui de Recoleta très chicos. Une derrnière chose, les porteños conduisent comme des malades, on est toujours obligé de courir pour traverser la rue.

 

Le troisième jour, notre périple a vraiment commencé : nous avons pris le car pour Salta. 20 heures nous attendaient... En fait, on s'habitue vite... A la fin, 6-7 heures de car c'était un tout petit trajet !

A Salta, on étaient logées dans la fameuse auberge de jeunesse le Corre Caminos. Salta est une petite ville dans les hauteurs (pas loin de 2000 m je pense)  où il n'y a pas grand chose à voir mais il y a de nombreuses excursions à faire dans les alentours. Bon, il y a un téléphérique pour admirer la vue (ou bien on peut y monter à pied pour les plus courageux) et un petit marché artisanal où j'ai acheté un petit jeu de tateti (je ne connais pas le nom en français, c'est un jeu de stratégie où chacun a 3 pions, d'ailleurs, je ne sais pas ce que j'en ai fait mais j'ai résisté à l'achat d'un bonnet péruvien c'est déjà pas mal !).

 

J'ai recherché partout un sobre (timbre) avant de comprendre qu'on disait "sello" et que "sobre" c'était l'enveloppe... Ca nous a occupé un certain temps... Et sinon, on était assez fans des licuados (jus de fruits à l'eau "con agua" ou au lait "con leche", sorte de milk-shake") en terrasse...

Oui, j'oublais de préciser qu'on est parties au mois de juillet donc c'était l'hiver là-bas mais en fait l'hiver là-bas équivaut à l'été ici !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Yosha
  • : Un blog pour tous ceux qui chantent la vie, qui dansent la vie, qui ne sont qu'amour
  • Contact

Recherche

Adresses Gourmandes❤